2020: Let’s Bee!

In 2020: Let’s Bee!

En 2020, tout comme l’abeille*, soyons**

sentinelle de notre environnement professionnel, aussi”

*”Bee”

**”to Be”

LABEL D’APIcités, programme national

L’abeille (“Bee”) est sentinelle de son environnement.

Elle contribue pour 60% à la pollinisation au maintien de la biodiversité et de nos ressources alimentaires. Dans la plupart des espèces de plantes à fleurs, la pollinisation suivie d’une fécondation est indispensable à la formation des graines et des fruits.

La pollinisation concerne les fleurs, les arbustes, les arbres, qui eux-mêmes fournissent des habitats, de la nourriture, des matières premières, des lieux de vie à d’autres espèces.

La pollinisation résulte d’une organisation sans faille et bien rodée des abeilles, qui doivent sans cesse s’adapter à leur environnement changeant pour survivre.

Let’s Bee” (soyons) fait référence également au verbe “être”.

Si nous voulons conserver notre environnement et survivre aux changements nombreux et divers qui s’annoncent (climatique, robotique, social et économique) notre humanité “avec un grand H”, “le Be” autrement dit, les savoir-être, doivent impérativement devenir notre priorité.

C’est le “Be” que nous devons polliniser pour notre survie.

  • Savoir-être avec ce qui nous entoure: notre environnement, sa propreté, sa diversité, sa densité, sa générosité, sa fragilité,
  • Savoir-être avec ceux qui nous entourent: les autres, leur hygiène et leur bien-être, leur diversité et leurs richesses, leur densité et leurs talents, leur générosité et leurs potentiels, leur fragilité et leurs faiblesses
  • Savoir-être : favoriser “la Force” versus “le côté obscur”

En entreprise, être sentinelle de son environnement, ce serait:

  • déployer ses ailes sur le champ de sa mission, de son entreprise et de sa raison d’être, et de tout ce qui a trait à ses fournisseurs, ses clients, ses sous-traitants…dépasser son Narcisse, regarder et intégrer l’au-delà ET l’autre-là.
  • déployer ses antennes vers ses congénères, affûter sa sensorialité, son intuition et capter les idées, les signes de fatigue, les freins au changement, les besoins d’individuation.

Etre Sentinelle de son environnement, c’est Positionner les savoir-être au-dessus de tout, au-dessus du grand tout via des chartes de fonctionnement et des sentinelles; avons-nous vraiment d’autres choix?

Etre sentinelle de notre environnement nous rendrait notre Humanité, et nous redonnerait toute notre valeur ajoutée, celle qui nous distingue encore de l’IA (l’intelligence artificielle)

Nous pouvons nous passer des pollinisateurs naturels et les sacrifier aux robots, mais nous perdrons définitivement le miel et toutes ses vertus.

Alors, qu’attendons-nous pour polliniser?

In 2020, Bee Love for a ApiWorld.

Armelle, Happy Cultrice.

About Author

armelleS